Le gombo est une légume muraculeuse

Ilya beau coup de légumes mais aujourd'hui on va parler de gombo

Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud. Le gombo, aussi appelé okra, est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu.Manganèse:le gombo cru est une excellente source de manganèse pour la femme et une bonne source pour l’homme (les besoins en manganèse de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). Le gombo bouilli est une source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres ;Vitamine K : le gombo bouilli est une excellente source de vitamine K. Le gombo cru est une excellente source pour la femme et une bonne source pour l’homme (les besoins en vitamine K de l’homme étant supérieurs à ceux de la femme). La vitamine K est nécessaire à la fabrication de protéines qui participent à la coagulation du sang (autant à sa stimulation qu’à son inhibition). Elle joue aussi un rôle dans la formation des os. En plus de se trouver dans plusieurs aliments, la vitamine K est fabriquée par les bactéries présentes dans l’intestin. Les carences en vitamine K sont donc rares ;Calcium : le gombo bouilli est une source de calcium. Le calcium est, de loin, le minéral le plus abondant dans le corps. Il est majoritairement entreposé dans les os, dont il fait partie intégrante. Il contribue à la formation des os et des dents, ainsi qu’au maintien de leur santé. Le calcium joue aussi un rôle essentiel dans la coagulation du sang, le maintien de la pression sanguine et la contraction des muscles, dont le coeur ;Magnésium : le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de magnésium. Le magnésium participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions des enzymes, à la contraction des muscles, à la santé de dents et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux ;Fer : le gombo bouilli est une source de fer pour l’homme seulement (les besoins en fer de la femme étant supérieurs à ceux de l’homme). Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs. Il est à noter que le fer contenu dans les aliments d’origine végétale (comme le gombo) est moins bien absorbé par l’organisme que le fer contenu dans les aliments d’origine animale. L’absorption du fer des végétaux est toutefois favorisée par la consommation de certains nutriments, comme la vitamine C ;Cuivre : le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres ;Vitamine B2 : le gombo cru et le gombo bouilli sont des sources de vitamine B2. La vitamine B2 est aussi connue sous le nom de riboflavine. Tout comme la vitamine B1, elle joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges. Le gombo est une légume très très riche parce qu' Elle contient beau coup de sels mineraux, vitamines, proteines,... Aussi ya beau coup de gens qui n'aime pas le gombo parce que dans la bouche c'est gélatineux.


Carine Uwera

113 Blog posts

Comments